•  

    Selon que l'on est en France ou en Italie, le pesto est un concentré de parfums ensoleillés, qui réveillent une soupe, personnalise un plat de pâtes et, en tout cas, nous enchante les papilles.

     

    Pistou vient du latin "pestare", qui signifie piler.

     

    Les ingrédients varient légèrement, selon le pays. Le pistou provençal ne comporte que du basilic, de l'ail, de l'huile d'olive, du sel et éventuellement des pignons. En Italie, on y rajoutera de la tomate, du fromage (parmesan, pecorino ... )

     

    Personnellement, je préfère le pesto rosso, préparé avec une tomate bien mûre, 3 ou 4 gousses d'ail, les feuilles d'un beau bouquet de basilic, des pignons (ou de la poudre d'amande), du parmesan et de l'huile d'olive, que je verse, en filet, dans le mixeur, par la cheminée, jusqu'à l'obtention d'une pommade.

     

    Le pesto verde ne contient pas de tomate.

     


    Pesto rosso ou pesto verde à ne mettre dans la soupe qu'en fin de cuisson, sinon, il perd son arôme et sa force en cuisant. Personnellement, je préfère le présenter à part, ainsi, chacun en met selon son goût.

     

    S'il reste du pesto, vous pouvez le congeler, sans problème, pour une utilisation ultérieure.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique